• Cabot Caboche - éducation canine

Comment bien choisir son vétérinaire ?

Dernière mise à jour : 13 avr. 2021

En tant qu'éducateur canin, je suis amenée à travailler avec le monde vétérinaire. Conseiller un vétérinaire à un client ou une cliente n'est pas toujours simple : difficile de trouver la perle rare... Cet article est là pour vous inviter à vous poser les bonnes questions quand au choix de votre vétérinaire.


De la technique, de l'observation et de l'empathie


De mon point de vue, un vétérinaire doit posséder 3 univers de compétences :

  • La compétence "technique" : il doit savoir identifier et traiter les maux du chien (effectuer un diagnostic, prescrire, intervenir...)

  • La compétence "comportementale ou éthologique" : il doit savoir interagir avec le chien (lecture des signaux, réponse à ses signaux, cerner la personnalité du chien pour s'y adapter...)

  • La compétence "humaine" : il doit savoir interagir avec le ou la propriétaire (attitude, pédagogie, empathie...) et avec les professionnel.le.s du chien qui l'entourent (s'il y en a).

La compétence technique


C'est certainement la plus difficile à évaluer. Les connaissances vétérinaires sont pointues. La plupart du temps nous n'avons pas d'autre choix que de s'en remettre aux décisions du professionnel avec qui nous traitons. C'est d'ailleurs le cas dans beaucoup de domaines : garagiste, médecin, éducateur canin, psychologue... la confiance est nécessaire.


Cependant la confiance ne doit pas prendre le pas sur votre bon sens ! Interrogez-vous. Intéressez-vous. Demandez-vous pourquoi. Posez-lui des questions. Demandez lui des explications. Demandez-lui pourquoi il opte pour telle solution et pas une autre : "Pourquoi prescrivez-vous tel antiparasitaire plutôt qu'un autre ?", "Pourquoi dois-je lui interdire de lécher sa plaie ?"...


Impliquez-vous.


Un "bon" vétérinaire saura accueillir votre implication. Il saura aussi apporter des réponses cohérentes, logiques et précises à vos questions. Il pourra aussi vous proposer plusieurs pistes d'explications. Il vérifiera que c'est clair pour vous et fera preuve de curiosité. S'il ne sait pas, il saura vous le dire.


La compétence "comportementale ou éthologique"


J'entends par là, la capacité à cerner la personnalité du chien, lire et interpréter les signaux que le chien envoie et à s'y adapter. Trop de vétérinaires (même celles et ceux ayant la spécialité "vétérinaire comportementaliste" ) n'identifient pas ou ignorent les signaux émis par le chien. Ce qui peut avoir des conséquences désastreuses sur votre chien...


Par exemple, un chien stressé peut manifester son stress en envoyant des signaux proches de ceux de la joie (excitation, salutations énergiques, queue qui bat beaucoup et fort, chien qui court partout et va saluer tout le monde...). Un vétérinaire à la compétence "comportement" aiguisée fera la différence entre ces 2 émotions et s'y ajustera. Ainsi, il pourra par exemple rester à distance du chien, rester très calme, s'adresser à vous plutôt qu'au chien... dans le but d’éviter toute pression supplémentaire à celle nécessaire pour les soins. On comprendra que dans ce cas, un bon vétérinaire n'est pas forcément celui qui est le plus démonstratif...


La compétence "de relation humaine"

Comme pour votre chien, votre vétérinaire doit être capable de percevoir votre état émotionnel et de s'y adapter. Il doit prendre le temps de répondre à vos questions, de fournir des explications accessibles. D'avoir une posture rassurante. Il doit accueillir avec empathie mais neutralité vos doutes et interrogations.


De nombreux vétérinaires ont peu de temps à vous accorder. Ce qui ne leur permet pas toujours de prendre soin de cette compétence. Elle est cependant nécessaire. Un chien ne s'envisage pas sans l'humain qui l'accompagne. Il est donc légitime de votre part d'attendre un peu de considération quand à vos ressentis et interrogations.


Autres critères


La distance : privilégiez un vétérinaire qui n'est pas situé trop loin de chez vous. En cas d'urgence c'est mieux.

La disponibilité : vérifiez que leurs horaires sont compatibles avec les vôtres.


En conclusion, il ne sera peut-être pas évident de choisir un vétérinaire qui vous correspond. Il vous faudra sûrement en rencontrer plusieurs avant de trouver celui ou celle qui vous conviendra. Notez cependant, qu'un véto (comme un éducateur !) n'est pas un dieu ! Certes il a des compétences que vous n'avez pas et il est indispensable au bien-être de votre chien, mais n'est-ce pas deux raisons suffisamment importantes pour prendre le temps de trouver la bonne personne ?






11 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout