Comment rendre mes promenades intéressantes pour mon chien ?

Dernière mise à jour : 8 sept. 2021

Si faire une promenade avec son chien est une chose, faire une promenade intéressante pour lui en est une autre ! Faisons l'analogie avec la cuisine. Faire cuire des pâtes et les servir avec du gruyère, c'est cuisiner. Faire cuire des pâtes et les servir avec une sauce aux petits oignons, légèrement aillée, accompagnées de lard fumé, d’œufs et de crème fraîche, c'est aussi cuisiner. Vous voyez la différence ?

Mise en pratique...


Jamais au même endroit : qui dit nouveau lieu dit nouvelles odeurs, nouveaux bruits, nouveaux paysages... Autrement dit, découverte ! Et découvrir c'est stimulant.

Quelques astuces :

- alternez entre vos promenades "pratiques" (pratiques = celles qui ne sont pas trop loin et/ou qui ne nécessitent pas forcément de prendre la voiture).

- changez de sens : votre départ devient votre arrivée.

- sortez des sentiers : au lieu de suivre le chemin coupez par les bois, les champs...

- renseignez vous sur les chemins et circuits balisés autour de chez vous (office de tourisme, application mobile de randonnées...)

- mettez-vous en relation avec des associations de randonneurs

- renseignez vous sur les balades collectives organisées par les éducateurs et/ou centres canins près de chez vous

- organisez des balades avec des amis propriétaires de chiens

De la liberté : ne promenez pas votre chien en laisse. Il doit pouvoir, courir, jouer, explorer les espaces et les odeurs. Si par exemple vous craigniez qu'il ne revienne pas quand vous l'appelez mettez lui une longe (15m minimum). Votre chien doit pouvoir se mouvoir et se dépenser librement.


Des terrains variés : sélectionnez des balades façonnées par différents paysages : de la forêt, des prairies, des cours d'eau, du sable... cette diversité prévient de la monotonie.


De l'interaction : votre chien aime être en relation avec vous. Par exemple, être pendu à votre téléphone durant toute la balade ne vous permet pas d'être en lien tout les deux. Votre chien a besoin d'interaction, de relation : regardez-le, parlez-lui, interpellez le, félicitez le lorsqu'il revient vers vous, encouragez le...


Du jeu : profitez d'une grande clairière pour courir avec lui, lui lancer un bâton, vous roulez par terre avec lui... Beaucoup de propriétaires ne jouent pas assez avec leur chien !


De l'aventure : saisissez toutes les occasions de faire du "hors piste" !

- Sortez du chemin pour passer entre les branches d'un arbre tombé au sol (en vérifiant que ça ne risque rien évidemment !)

- Au lieu de passer sur le pont du gué, enjambez le cours d'eau !

- Escaladez le grand fossé qui longe la route

- Faites la courses avec votre chien

- Quittez la route pour aller explorer la petite ruine qui se trouve à 100m


Du challenge : de temps en temps, partez vous promener sur des terrains "difficiles" (sans vous mettre en danger !) qui vont demander plus de courage, d'efforts et de solidarité que les petites balades du dimanche :

- chemins escarpés

- grands dénivelés

- chemins moins ombragés

- randonnées plus longues

L'idée est de créer des situations "challengentes" que vous serez tout les deux fiers d'avoir accompli. Cela renforce votre lien avec votre chien.


Des exercices : la nature (et même la ville !) offrent bon nombre d'occasions de travailler quelques ordres de base dans des contextes inhabituels :

- faites passer votre chien par dessus un tronc. Puis en dessous.

- avant de traverser un pont, faites le s'assoir devant le pont. Demandez un Pas bouger. Traversez et appelez le.

- pendant qu'il vaque à ses occupations, partez vous cacher quelque part et appelez-le. Il doit vous retrouver.

- faites des challenge photo dans des endroits insolites : faites monter votre chien sur un tronc d'arbre. Asseyez-le. demandez un Pas bouger. Reculez. Prenez la photo. Libérez le !

- délimitez vous des petits passages (d'une maison à l'entrée d'un chemin, le long de ce prairie, de tel arbre à tel arbre...) et faites sur cette distance une marche au pied sans laisse.

- il fait chaud, votre chien meurt d'envie d'aller se tremper dans le ruisseau. Au moment où celui-ci s'élance en direction de la fraîcheur rappelez le. Une fois revenu, donnez lui accès à la rivière.

- Ect...


Attention ! Adaptez-vous à votre chien. Par exemple un chien en pleine force de l'âge n'a pas les mêmes besoins qu'un chiot ou qu'un papi. Observez le et adaptez votre approche en fonction.


En bref soyez créatifs !


C'est important pour pouvoir offrir une vie épanouissante pour votre chien. Et n'oubliez pas, des promenades adaptées c'est 80% de problèmes réglés...Ça vaut le coup non ?


82 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout